Zones logistiques

Une offre logistique de taille

La demande est forte mais l’offre – pour le moment – limitée : le PAK a entrepris de rendre disponibles, le plus rapidement possible, de grands espaces aménagés.

 


Mboro - 12 février 2018. Une vue du début d'aménagement des aires de stockage dans la zone jouxtant le port.

Sur la superficie de 26 300 ha de terrains bruts classés au domaine public artificiel pour la réalisation du Port Industriel de Kribi, 20 000 ha de terrains bruts sont projetés à l’horizon 2040 pour les zones d’activités commerciales, logistiques et industrielles. Pour les rendre fonctionnelles, le PAK a engagé la mise en place d’un important réseau d’infrastructures (dessertes routière et autoroutière, chemin de fer, systèmes d’alimentation en eau potable, en énergie électrique, etc.). Afin de répondre, en termes de superficie, à la demande actuelle et aux besoins à l’horizon 2027, une zone a été identifiée et a fait l’objet d’études détaillées, qui couvre une superficie brute d’environ 3 000 ha de terrains et devrait permettre de rendre disponible environ 1 200 ha pour l’implantation desdites activités dans les zones contiguës au port. La première phase de ces travaux a démarré en 2017 sur 55 hectares se présente comme suit :

  • 6 ha de terrains pour l’usine de transformation de fèves de cacao (Atlantic Cocoa corporation)
  • 3 ha pour le stockage de la biomasse (BIOCAM)
  • 46 ha pour les entreprises prioritaires pour le démarrage des activités portuaires.

La deuxième phase des travaux d’aménagement, prévue s’achever en 2022, va concerner une zone d’environ 500 ha de terrains bruts.


Mboro - 27 avril 2018. L'autoroute Lolabe-Kribi traverse de part en part la zone prévue pour des aménagements logistiques en faveur des entreprises.