Les avantages uniques d’un port moderne

Le Port de Kribi ambitionne de devenir une plateforme portuaire et logistique incontournable dans la sous-région. C’est dans cette optique que l’infrastructure a été dimensionnée et construite.

Sur le plan infrastructurel, le port de Kribi est doté de quais fondés à -15 mètres de profondeur, le Port de Kribi est capable d’accueillir des navires d’une envergure inédite en Afrique occidentale et centrale. Il dispose en outre d’outils modernes et performants, notamment en matière d’aide à la navigation, et de manutention. La combinaison de la qualité des infrastructures et du savoir-faire des opérateurs, garantit aux navires et aux marchandises transitant dans ce smart port, un service aux meilleurs standards internationaux.

Sur le plan géographique, la position centrale du Port de Kribi dans le Golfe de Guinée lui permet de capter les flux de trafics en provenance et en direction des pays sans littoral.  Les autorités camerounaises bien conscientes de l’environnement compétitif qui singularise la côte ouest africaine ont procédé à des réformes fiscales, juridiques, tarifaires et douanières afin de créer un environnement propice au développement des trafics de transit et de transbordement.


Mboro - 28 mai 2019. De par sa profondeur à -16 mètres, le Port de Kribi est capable d’accueillir des navires d’une envergure inédite en Afrique occidentale et centrale.

Outre la composante portuaire précédemment décrite, le Projet de Kribi intègre également :

  • Une composante comprenant des zones industrielles et commerciales associées aux installations portuaires, d’une superficie de 20.000 ha, dédiées au développement des industries lourdes (à proximité du port, de l'autoroute et de la voie ferrée), moyennes (entre le port et les zones de résidence) et légères (près de la ville) ;
  • Une composante urbaine comprenant une ville nouvelle qui se développera sur 4.000 ha et abritera entre autres les employés et leur famille. On prévoit 100.000 habitants à l’horizon 2040 ;
  • Une composante infrastructurelle pour la circulation des différents flux (informations, énergie, eaux, marchandises, véhicules etc.) nécessaires au fonctionnement de l’ensemble. Des réseaux routiers et ferroviaires permettront ainsi de relier la zone portuaire aux zones industrielles et urbaines.

Pour répondre efficacement aux défis permanents d’un domaine logistique en perpétuel mutation, marqué par l’instantanéité, la globalisation, la massification et la digitalisation, ou les acteurs sont de plus en plus exigeants, le Port Autonome de Kribi s’est engagé pleinement sur la voix de la fluidification et la dématérialisation des procédures et d’interactions. Il a notamment implémenté des systèmes d’informations robustes, sur mesure et intelligents, qui automatisent de bout-en-bout l’ensemble des process de la collecte des déclarations, la gestion, la planification, l’organisation et le suivi opérationnel des escales. Les objectifs étant :

La simplification, l’uniformisation et la standardisation des procédures et déclarations liées aux navires, marchandises, accès et activités autorisées à travers l’automatisation des chaînes de transmission

La gestion en temps réelles des opérations portuaires en liaison avec les clients In fine l’optimisation de nos services aux navires, à la marchandise pour une satisfaction de nos clients et leur fidélisation. Grace à son offre globale en collaboration avec les armateurs et agents de transit, les tarifs du port de Kribi ne peuvent qu’être compétitifs.

Dans le cadre de notre quête permanente de performance et fort du souci majeur d’offrir des services de qualité à des coûts compétitifs, le Port autonome de Kribi (PAK) a convenu, de commun accord avec ses principaux concessionnaires, de procéder à une amélioration des conditions tarifaires de l’offre commerciale des services fournis.

Les principales mesures prises concernent les points suivants :

Les droits de port navires

L’application sur les lignes tarifaires relatives aux opérations de pilotage, entrée/sortie, séjour à quai et ISPS, des décotes systématiques jusqu’aux niveaux planchers correspondant au barème tarifaire homologué en 2016 offrant ainsi une réduction de 30%, en moyenne, sur les droits de port des navires en opération au Terminal à Conteneurs.

Les services de remorquage et lamanage

La diminution de 20% du tarif de remorquage par un mécanisme de bonification par palier de volume et tenant compte du nombre d’escales de chaque armateur ; l’adoption d’une assiette de facturation restreinte à la durée des opérations de pilotage.

Les opérations de scanning

Diminution de 20% des tarifs de scanning

Les services de manutention

  • Diminution de 20% des tarifs de manutention terre ;
  • Mesures incitatives discutées avec chaque armateur sur la manutention bord.

Nous vous confirmons également, la mise à jour du dispositif d’exploitation du service « Feedering » entre les ports du Cameroun qui autorise les lignes maritimes à étendre leur trafic à ce segment d’opérations.

Le Service Commercial du PAK se tient à l’entière disposition de quiconque souhaiterait avoir toute autre information complémentaire.

 

Galerie Vidéos

Galerie photos

A la une

Triple signature de conventions en un jour

Signature de trois conventions en un jour au PAK

Prestation de serment

Prestation de serment au Tribunal

Maersk fait son nid à Kribi

Maersk fait son nid à Kribi